Vous êtes ici

Politique de l'arbre et des boisés

Politique de l'arbre et des boisées de Vaudreuil-Soulanges

Les milieux naturels de Vaudreuil-Soulanges sont soumis à la pression découlant des pratiques de l’agriculture et d’une urbanisation rapide, entraînant une diminution, voire une disparition du couvert forestier. La diminution du couvert forestier entraîne forcément une réduction de la biodiversité, ce qui engendre une diminution potentielle des populations fauniques et floristiques. Sur le territoire de la MRC, la diminution du couvert forestier a entraîné dans certains secteurs des conséquences négatives pour la protection des sols contre l’érosion par l’eau et le vent. Puisque les boisés jouent aussi un rôle dans le contrôle du bruit, de la pollution et des odeurs, leur disparition a un impact considérable sur la qualité de vie des résidants.

Par l’entremise de la Politique de l’arbre et des boisés, la MRC propose des axes d’intervention pour protéger et valoriser le couvert forestier visant à dynamiser les initiatives en termes de mise en valeur du patrimoine naturel.

La politique s’adresse aux municipalités, mais surtout aux citoyens et aux agents de développement de la région, afin de leur fournir des outils pour améliorer leur environnement naturel selon trois axes d’intervention principaux :

  • informer et sensibiliser quant aux rôles et aux fonctions des arbres et des boisés;
  • favoriser le reboisement et la protection des arbres et des boisés pour répondre à divers besoins en termes de développement durable;
  • inciter à la mise en valeur des forêts et favoriser les bonnes pratiques d’aménagement forestier et de sylviculture.

 

De ces axes d’intervention découlent des mesures concrètes accessibles aux citoyens, agriculteurs et propriétaires de boisés afin de stimuler la participation pour atténuer les problématiques régionales. Par exemple, la politique prône des mesures, notamment la plantation d’arbres en milieu agricole et aux abords des corridors routiers, la protection des rives et du littoral et la connectivité entre les massifs boisés. Ces mesures sont complémentaires à la Politique relative à la gestion des cours d’eau dans le but d’accroître la protection des rives et de diminuer les impacts des interventions de déboisement. De plus, la Politique encourage l’utilisation des programmes d’aide financière afin d’atteindre les différentes mesures proposées.

Pour en apprendre davantage, vous pouvez consulter la Politique des arbres et des boisés.

Pour obtenir des informations pratiques pour les propriétaires de boisés, vous pouvez consulter ce répertoire.

 

Français