Vous êtes ici

La MRC de Vaudreuil-Soulanges lance un projet pilote de collecte intelligente des matières résiduelles

Mardi, 18 Septembre 2018
Français

Vaudreuil-Dorion, le 18 septembre 2018 – La MRC de Vaudreuil-Soulanges, en collaboration avec les municipalités de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot et de Sainte-Marthe, lance un projet pilote de collecte intelligente des déchets et des matières recyclables, qui permettra de mesurer l’ensemble des avantages et enjeux de ce type de collecte.

Ce sont 650 résidences de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, en milieu urbain, et 450 résidences de Sainte-Marthe, en milieu agricole, qui participeront au projet pilote. La collecte intelligente est un système qui utilise des technologies de traçabilité par lecture de transpondeurs à radio fréquence infrarouge (puces RFID) sur les camions de collecte et les bacs roulants. Les participants sont invités à mettre leur bac à la rue uniquement s’il est plein ou dérange.

« La MRC de Vaudreuil-Soulanges est heureuse de mettre en place un tel projet dès cet automne. Le projet vise à réduire les impacts environnementaux et à évaluer les gains économiques de la collecte intelligente des matières résiduelles » de dire Patrick Bousez, préfet de la MRC et maire de la municipalité de Rivière-Beaudette. La ville de Beaconsfield, qui a mis en place la collecte intelligente en 2016, a pour sa part réduit ses coûts de collecte de 42 % et ses déchets de 50 %. Le présent projet vise à évaluer les éléments suivants :

• Le taux de présentation moyen des bacs de recyclage et de déchets;
• Les quantités de déchets des secteurs du projet pilote par rapport aux autres résidents;
• Les facteurs influençant la mise en place de ces bonnes pratiques;
• Les technologies de suivi de la collecte intelligente;
• Les risques d’un tel système et les moyens de les atténuer.

Le projet pilote a aussi pour objectif de sensibiliser la population sur les changements proposés. Un ensemble d’outils de communications a été développé afin d’optimiser la participation citoyenne et d’améliorer le tri des matières résiduelles. Ultimement, la collecte intelligente vise à réduire la facture globale de la collecte des ordures ménagères en instaurant une tarification fondée sur le principe de l’utilisateur-payeur qui récompense les résidents qui adoptent les bonnes pratiques en matière de gestion de résidus domestiques.

La municipalité de Sainte-Marthe a déjà mis en place la collecte intelligente des déchets depuis le printemps 2018. « L’expérience développée représente une importante contribution au projet puisque nos résidents ont déjà été sensibilisés au nouveau système. À partir de l’automne, les données sur les bacs de recyclage pourront également être mesurées et ainsi offrir une base de références à la MRC, qui a la compétence de la collecte des matières recyclables », de dire M. François Pleau, maire de la municipalité de Sainte-Marthe.

Du côté de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, une brigade verte, la Brigade zéro déchet composée de citoyens bénévoles, fera notamment du porte-à-porte en début octobre pour rencontrer les citoyens concernés et leur expliquer le projet. « Nous sommes fiers de pouvoir faire partie des premiers à tester ce type de technologie afin de non seulement faire des économies sur nos collectes, mais également réduire leur impact sur l’environnement », de dire Mme Danie Deschênes, mairesse de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot.